Evolution du e-commerce international ( 2013-2018)

Le secteur du e-commerce ne cesse de se développer, mais c’est surtout sa composante export  qui représente une réelle opportunité pour les entreprises.

Les nouvelles technologies réduisent les barrières commerciales à l’entrée de nouveaux marchés : puisqu’elles permettent aux PME à la fois de promouvoir plus facilement leurs produits et services dans le monde et de communiquer d’une manière plus fluide et moins coûteuse.

evolution du e-commerce international

Croissance du nombre des transactions en e-commerce international et évolution du panier moyen:

L’étude réalisée par Paypal et le cabinet Nielson sur le e-commerce international intitulée “Modern Spice Routes” a révélé que :

  • Le nombre d’acheteurs internationaux sera de 130 Millions de personnes en 2018 contre 94 millions en 2013, soit une évolution de 39%
  • La valeur des échangés B2C  sera de 307 milliards de dollars US en 2018 contre 114 milliards de dollars US en 2013, soit une évolution de 169%.

La comparaison des taux de croissance du nombre d’acheteurs internationaux et de la valeur des échanges nous montre clairement l’accélération de ce dernier par rapport à la première variable, ce qui traduit à la fois une évolution du panier moyen mais aussi une croissance du nombre des transactions réalisés par acheteur.

Pour plus avoir plus d’information sur le e-commerce international n’hésitez pas nous contacter.

 

Share Button

Publié par

Kais Khenine

Mohamed Kais KHENINE travaille actuellement en tant que Consultant National en Virtuel Market Place avec le Centre International du Commerce, Business Analyst, formateur et Consultant en Stratégie digitale auprès de la société qu'il a fondé E2BUSINESS CONSULTING, et enseignant à Ecole Centrale Polytechnique Privée de Tunis. Il est par ailleurs certifié par le Centre International du Commerce dans l'exportation à travers les places de marchés virtuelles et titulaire d'une Maîtrise en gestion de institutions financières de l'Ecole Supérieur de Commerce de Tunis et d'un MBA en Gestion des Technologies de l'Information de l'Université Laval au Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *